Les Chevaliers d'Emeraude - Tome 12 : Irianeth de Anne Robillard

Publié le par Fred

ChevaliersEmeraude T12

Synopsis :

 

Après des siècles de paix, les armées de l'Empereur Noir Amecareth en vahissent les royaumes du continent d'Enkidiev. Les chevaliers d'Emeraude doivent alors protéger Kira, la princesse magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde.

 

Résumé du Tome :

 

Pressé par l'ennemi, Onyx adoube les Écuyers, les jugeant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l'armée continue de démoraliser les Chevaliers. Déchiré par le chagrin, l'un deux quitte même les rangs.

Malgré les bons soins dont l'entourent les araignées, Liam dépérit, comprenant qu'il ne reverra plus jamais sa famille et ses amis, Mais ces derniers ne l'ont pas oublié et feront tout en leur pouvoir pour lui venir en aide.

Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle se porte au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d'Émeraude qui subissent les attaques répétées de l'Empereur Noir. Cependant, Asbeth a préparé un piège pour elle...

C'est finalement sur Irianeth qu'a lieu le dernier de tous les combats, Mais qui s'en sortira vivant ?

 

La critique d'Aragorn :

 

J'ai commencé la saga il y a bien longtemps, et voilà que je tiens, enfin, le dénouement de la saga entre les mains. Enfin !!!

Sentiment paradoxal qui nous anime d'ailleurs, tenir entre ses mains l'ultime épisode d'une saga et le regret que celle-ci s'achève.

plus qu'un tome, c'est une saga complète que je vais "critiquer". Bien que ce mot ne me plaise guère car je serais bien incapable d'Ecrire et de faire preuve d'autant d'imagination que l'auteur.

Voilà une saga fantasy - jeunesse en tout cas fort interressante .... Les personnagessont tous interressants. Anne Robillard, arrive à nous donner une foule de personnages tous très differents avec chaqu'un son caractère, ses défauts et ses qualités. C'est à mon sens son premier exploit.

Quel que soit le tome, tous ses récits sont extrêmement rythmés, elle ne laisse pas le loisir au lecteur de s'ennuyer.

Mieux encore, Madame Robillard, est toujours restée axé vers l'aventure principale sans se désunir. Elle a réussi à conserver le même auditoire du premier tome au dernier tome contrairement à ce qu'à fait l'auteur du célèbre sorcier à la cicatrice.

Une saga prenante, du début à la fin, avec laquelle Anne Robillard à su transporter ses lecteurs par toutes les émotions.

Une belle réussite.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Voyelle 06/12/2010 18:30



j'suis très en retard moi maintenant !!! tome 6 toujours pas trouvé en biblio !!!pfff !



Fred 16/12/2010 11:27



A la décharge des biblio, suivre les sagas cela doit être honéreux à force