Les chevaliers d'Emeraude - Tome 11 : La justice céleste de Anne Robillard

Publié le par Fred

ChevaliersEmeraude T11

Synopsis :

 

Après des siècles de paix, les armées de l'Empereur Noir Amecareth en vahissent les royaumes du continent d'Enkidiev. Les chevaliers d'Emeraude doivent alors protéger Kira, la princesse magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde.

 

Résumé du Tome :

 

Emprisonnée dans le passé, Kira cherche désespérément une façon de rentrer chez elle. Les anciens Enkievs lui seront d'un précieux secours, malgré leurs facultés magiques limitées. En dépit de ses blessures et de l'inefficacité de son nouveau serviteur ailé, Akuretari demeure un ennemi redoutable. Profitant du chaos sur le continent, il y déclenche un terrible cataclysme. Seul un terrible sacrifice de la part d'un Chevalier pourra enfin mettre un terme à son esprit de vengeance. Pour ajouter aux malheurs des habitants d'Enkidiev, l'Empereur Noir choisit ce moment précis pour porter le coup de grâce aux Chevaliers d'Émeraude et à leurs alliés. Il est loin de se douter que l'amour innocent d'un enfant et le courage d'un Elfe retarderont ses projets d'invasion.

 

La Critique d'Aragorn :

 

Autant sur certains tomes et notamment entre deux tomes, il y a du répit de quelques années ... Mais là, les défenseurs d'Enkidiev font face sur plusieurs front ... Se battre à la fois contre l'invasion des insectes mais aussi contre le Dieu Déchu Akuretari.

Plus aucun élément de la prophétie ne semble être en phase pour que cette dernière se réalise. Du suspens, de la peur, des drames ... Anne Robillard ne laisse que peu d'espoir aux admirateurs des chevaliers d'Emeraude.

Publié dans Lecture

Commenter cet article

Luna 11/04/2011 16:23



Je connais assez mal l'univers d'Anne Robillard mais je dois avouer que chaque percée dans son monde m'a totalement enchantée...


Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur le premier tome des "Héritiers d'Ekidiev : Renaissance" sur mon blog, suite à mon partenariat Livraddict avec les Editions Michel Lafon.


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!